Mon tribu à la terre de mes ancêtres

Ma peau de crocodile

Il est arrivé un moment durant notre séjour en 2007, où je me suis mise à peler des mains et des pieds.

mains-pelées.jpg

 

J'avoue que j'étais fort inquiète, ma peau de crocodile me paraissait vouloir s'étendre! D'abord les mains,puis les pieds et puis quoi d'autre encore?

Quand je demandais ici ou là, si quelqu'un avait déjà vu cela, on me répondait:

"C'est le tribu que tu dois à tes ancêtres! C'est parce que tu n'as pas vécu ici, alors il faut que tu fasses peau neuve, que tu t'acclimates. Tu dois donner ton tribu à la terre de tes ancêtres."

 

Dans l'atmosphère parfois mystique qui règne en ces lieux, après avoir reçu cet "appel" de mon grand-père à venir le saluer sur sa tombe, j'étais bien proche de croire à de telles explications!

 

Mais la vérité était bien plus rationnelle, je l'ai découverte en lisant une notice:

J'avais emmené de l'extrait de pépins de pamplemousse pour me garantir contre le manque de potabilité de l'eau. Mais je n'ai pas été très régulière, alors, j'ai attrapé la "courante" bien connue du touriste.

Prise de scrupules, j'ai recommencé à être régulière, en augmentant les doses, or il est bien connu que soleil et agrume ne font pas bon ménage: ma peau me l'a bien démontré!

Ajouter un commentaire

 
×